Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Chant du Tibet

Mont Kailash, tentative Est

24 Août 2009, 13:34pm

Publié par Chris

Sylavain Tesson, écrivain voyageur de grand talent, parle des "éternels retours des départs du voyageur".
Je ne vois pas de plus belle phrase pour illustrer le projet "Sur les Chemins de la Liberté" après lequel je m'attelle presque avec acharnement depuis bientôt 2 années. Je me surprends à ne pas céder au découragement, à accepter que le but à atteindre (le Mt Kailash) n'est pas un Graal inaccessible. D'où jaillit cette énergie d'où je puise suffisament de quoi repartir encore et encore pour fendre l'inconnu des hautes terres asiatiques, je n'en sais rien. Je sais juste que mon corps et mon esprit ne trouveront de repos qu'à l'instant précis où l'image de la montagne sacrée s'imprimera à jamais au fond de ma mémoire.

Dans un pays où souffle le vent impitoyable issu des hauteurs, je sais que la tâche sera rude. Quelque soit la voie choisie, depuis l'Inde, le nord-ouest népalais, le Xinjiang Ouïghour ou le N'Gari tibétain, fouler le pied du Kailash demande au voyageur un engagement total. 

" Voyageur qui vient de loin, pourquoi emprunter des chemins si pénibles ?" 

Besoin de reconnaissance ? Fuite vers l'avant ? Ou plus simplement le désir sincère et profond d'accomplir quelque chose et de m'éprouver au contact de la rudesse et de la beauté de ce monde.

Quelque soit l'issue, heureuse ou malheureuse, de ce projet d'aventure, je compte mettre tout en oeuvre pour réussir.

Finalement, n'est-ce pas le chemin et non le but qui est le plus important ?


  


    

Commenter cet article