Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Chant du Tibet

Nouvelles express

24 Octobre 2008, 17:23pm

Publié par Régine


Bien arrivé au Népal – Stop – Failli louper le vol à Roissy-Charles de Gaulle (ça s’est joué à 5 minutes ; le stress est monté à un niveau à en faire péter le sphygmomanomètre) – Stop – Escale de 3 heures à Bahreïn (malheureusement pas grand-chose à faire dans la zone de transit) – Stop – Après 19 heures dans les airs, retour sur terre à Dehli – Stop – Gare routière pour prendre un semblant de bus qui mène à Mahendranagar, à la frontière népalaise (en fait, il a fallu en changer 6 fois ; pour relier le petit village de Boult, point de départ situé en plein cœur de la Franche-Comté, à Mahendranagar, ville aux confins de la partie occidentale du Népal, il faut compter pas moins de 11 transports différents en l’espace d’une trentaine d’heures. Un mot vient à l’esprit : « Usant ») – Stop – Arrivé à destination : 10 heures d’un sommeil salvateur (parce que pas fermé l’œil de tout le trajet !) – Stop – Retrouvé Alex et Astrid Bazaille (Duo des cimes) – Stop – Joué au facteur en leur apportant un gros colis de bouffe de 3,5 kg (Fiesta le soir avec au programme Chapatis aux rillettes, saucisson et comté !) – Stop – Tout le monde, il est content : Alex et Astrid, partis en janvier dernier pour un an dans une odyssée transhimalayenne, ont pu se repaître d’un peu de cochonnaille ; et Christophe a fait un gros « Ouf » de soulagement quand les 2 comparses l’ont délesté de l’excédent gastronomique qu’il transportait – Stop – Agression dans la nuit par des hordes de moustiques et de puces ; Christophe tout piqué partout – Stop – Ce matin, décision de faire un tout petit bout de chemin ensemble ; partis les 3 en bus pour Dhandeldhura, puis direction Baitadi, où Christophe commencera sa longue marche. – Stop – 17h04, ce jour : appel de Christophe, paumé dans la pampa ; trois mots pour dire que tout va bien, puis communication brusquement coupée. Les télécoms au Népal, c’est pas franchement top – Stop – Grosse, énorme, immense, colossale, gigantissime, éléphantesque FRUSTRATION. Aaahhhhhh !

Commenter cet article

cyrille mani 02/09/2010 17:34


Bel itinéraire